Vous êtes ici : Accueil > Concepts ostéopathiques > Médecine Traditionnelle Chinoise
Publié : 18 mai 2015

Médecine Traditionnelle Chinoise

La médecine chinoise pose parfois des problèmes à nombre de médecins et vétérinaires tant son langage est différend de celui de notre médecine occidentale.

Le Qui, le Yin, le Yang, les méridiens, les Foyers, les Éléments sont autant de notions qui n’ont pas leur pareil en médecine occidentale et restent sans traduction véritable.

Dessin prêté par Le Dr Jean Servantie, vétérinaire pratiquant l’acupuncture - http://www.jean-servantie.com

Pourtant, il est parfois intéressant de regarder le corps et la pathologie occurrente par cette loupe là plutôt que par celle à laquelle nous sommes habitués en occident au XXI ième siècle.

Y aurait’il plusieurs médecines et plusieurs vérités en Médecine ? La première réponse qui vient, serait de dire non !!, Il n’y a qu’une vérité !!

Pourtant quand en Mathématique on compte avec les nombres réels (ceux qui existent...) le nombre de mots de cette page, on ne s’est même pas posé la question de savoir en quelle base et pourtant, j’aurais pu compter en base 8 et le résultat eu été différent mais bien réel lui aussi. Pourtant, si je veux résoudre un problème d’électromagnétisme, je vais de préférence utiliser les nombres complexes constitués d’un nombre réel et d’un multiple du nombre Imaginaire [1], j’aurais donc utilisé des nombres qui n’ont aucune réalité dans le monde phénoménal mais qui pourtant permettent de décrire cette réalité.

Aussi quand on propose de raisonner en médecine chinoise pour la santé, il reste souvent stérile de se demander si les méridiens sont réels ou pas, il reste par contre intéressant de compter avec elle pour obtenir un résultat pertinent.

Ne vous méprenez pas, cela ne veut pas dire qu’il ne faille pas rechercher ce qui se cache dessous et exclure une démarche scientifique.

Je dis simplement, au jour d’aujourd’hui, la recherche n’a :
- ni mis les moyens en temps et en finance pour comprendre cette médecine,
- ni encore les moyens conceptuels qui pourraient nous sortir de la confrontation stérile à laquelle nous assistons trop souvent.

Pour l’heure, il suffit juste d’accepter d’apprendre le langage de la MTC et de voir si on peut en tirer quelque chose de bénéfique pour l’explication des symptômes observés et pour aider à leur résolution ...

Et là, les médecins et vétérinaires qui ont accepté le jeu, sont très heureux d’utiliser :
- Le Qi, c’est à dire l’énergie qui circule dans le corps.
- Les méridiens, ou merveilleux vaisseaux, c’est à dire les rivières dans lesquelles le Qi circule.
- Les éléments (bois, feu, terre, métal, eau) et leur interrelation.

Un langage particulier, mais qui une fois maitrisé éclaire d’un jour nouveau le cas clinique que la médecine occidentale ne comprend pas ...

Il y en a n’est ce pas ?

Notes

[1Défini tel que i*i = –1