Vous êtes ici : Accueil > Physiologie / Anatomie. > Dysfonction.
Publié : 14 mars 2014

Dysfonction.

En ostéopathie, vous entendrez parler de dysfonction, pas de lésion. Cette dernière notion très médicale implique une notion de dégât tissulaire que n’implique pas forcément la dysfonction ostéopathique. Celle-ci est plutôt synonyme de restriction de mouvement ou de restriction de possibilité de déformation. C’est un problème d’abord d’ordre neurologique, ensuite de déformabilité tissulaire (cf Tenségrité). Elle peut être primaire ou secondaire à l’apparition d’une autre. On a ainsi des chaînes dysfonctionnelles ascendantes ou descendantes, etc....

A bien séparer de la lésion qui implique une notion de dégât tissulaire et ramène aussi à une vision médicale classique.

C’est la dysfonction que l’on cherche à faire disparaître avec les manipulations ostéopathiques/

Mais qu’est-elle donc ?

Négativement :
- elle ne se voit pas à la radio ou à l’échographie.
- ce n’est pas non plus la grosse contracture aisément palpable...

Positivement :
- Elle empêche certains mouvements dans une articulation au sens large (interaction entre deux tissus)...
- Elle est la résultante d’un dysfonctionnement nerveux.

Et...fait difficilement imaginable elle peut se perpétuer des années plus ou moins silencieusement ce qui permet parfois à l’ostéopathe de déclarer devant des yeux ahuris que le problème de dos du jour tire sa source de la gastrite de l’année dernière au bord de la mer pendant les vacances quand.....etc...

Heureusement, parfois on peut trouver dans la vie courante des analogies plaisantes qui permettent de comprendre un peu mieux comment c’est possible.

Ainsi :

Comparaison
Imprimante chien
L’imprimante de l’ostéo4pattes, nous a fait sa pathologie il y a quelques semaines. Le "kit de fusion" (pièce qui sert à recuire et mélanger les couleurs) vieillissant a lâché La gastrite au bord de la mer
En voulant le changer, j’ai défait le capot et en le replaçant, les capteurs ne se sont pas tout à fait remis en place Suite à la gastrite : courbatures, raideurs et dysfonctions...En arrêtant de vomir, les muscles sont restés contractés en partie parce que certains fuseaux neuro musculaires ou récepteurs de Golgi étaient en dysfonction
Des lors la machine n’a pas arrêter le déclarer un bourrage papier avec le kit neuf et sans raison aucune, pas de trace de papier vomissements arrêtés mais le chien ne peux pas monter dans la voiture parce que il a mal au dos
Malgré des réinitialisations du logiciel, le problème persiste Malgré des antiinflammatoires le problème est récurrent
Il a fallut replacer le capteur, le capot et réinitialiser le logiciel en même temps pour venir à bout du "bourrage" fictif Il a fallu faire une séance globale d’ostéopathie et des manipulations pour réinitialiser le "logiciel" des récepteurs en cause, détendre la musculature "tonique" et permettre à nouveau au chien de remonter sans gêne dans la voiture

C’est ainsi que suite à un problème viscéral, une partie du corps peut ne plus répondre aux sollicitations du corps et partir dans un cercle vicieux où la partie concernée semble ne plus faire partie du schéma global proprioceptif...

Ce qui se conçoit bien pour l’imprimante, ne peut-il pas se concevoir aussi pour le corps..?

Post-scriptum

Mot clé ’dysfonction" sur l’ostéo4pattes :
- http://revue.osteo4pattes.fr/spip.p...